fbpx
Contact rapide Télécharger le catalogue Demande de tarifs

N° : 05 61 90 87 77

7 mai 2020

Témoignage d’un client, propriétaire d’un abri de piscine Néo 30 PAP

Retour
Abri télescopique installé par un client

Retrouvez le témoignage complet de M. Laurent B., propriétaire d’un abri de piscine bas Néo 30 prêt-à-poser en Vendée.
Cet abri télescopique se compose de deux façades démontables ainsi que d’une trappe accès Visio® sur le premier élément.

Pourquoi nous avons choisi la société Azenco ? 

Nous avons opté pour un abri de piscine télescopique Néo 30 alliant esthétisme, possibilité de pouvoir nager sous l’abri fermé et ainsi de pouvoir profiter plus longuement de notre piscine. La structure des éléments avec des montants larges et solides offrant une bonne rigidité de l’ensemble. A savoir qu’Azenco offre un large choix de hauteur pour les abris.

Nous sommes dans une région assez venteuse et le mode de fixation par dix molettes dont deux sécurisées, permet une bonne fixation de la structure. L’abri se compose d’une toiture en polycarbonate alvéolaire, dotée d’une meilleure résistance, est d’un aspect plus opaque, ce qui rend plus difficile à voir d’éventuelles rayures comparé à un polycarbonate transparent. Ces composants offrent également une meilleure isolation thermique due aux alvéoles permettant une meilleure conservation de la chaleur.

Les roulettes de grands diamètres permettent une circulation aisée des éléments (elles sont également faciles à remplacer). Notre abri dispose d’un seul guide unilatéral qui permet de maintenir le déplacement rectiligne de l’ensemble (mais il peut également fonctionner facilement sans le rail vu le diamètre des roulettes).
Ce guide se place sous les roulettes du plus petit élément (facile à entretenir en cas de dépôt d’impuretés) alors que d’autres abris demandent un rail large avec des glissières pour chacun des modules, prenant de ce fait plus de place sur les bords de la piscine.

L’abri possède également d’autres avantages :

  • Le parfait emboîtement des éléments, qui sont très étanches
  • La porte large et coulissante Visio® sur le petit élément qui permet l’accès à la piscine pour se baigner tout en gardant l’abri fermé
  • Très facile de démonter les façades si nécessaire
  • L’aspect esthétique de l’ensemble qui s’intègre sans dénaturer l’espace dans lequel est située la piscine

Nous avons eu un contact sans ambiguïté avec le technicien de vente. Le prix annoncé était ferme, sans politique de remise exceptionnelle, etc… net et précis. On nous a indiqué qu’il était possible d’effectuer le montage soi même (attention dans ce cas les frais de livraison sont assez conséquents), option que nous avons choisie. L’abri est installé depuis février et nous donne entière satisfaction à ce jour. Il est clair que depuis l’installation de l’abri, la piscine est bien moins sale. Nous sommes dans un environnement avec de  grands arbres (chênes) et peu de feuilles rentrent sous l’abri. Avant, nous possédions une bâche à barre et le nettoyage du bassin en était plus complexe. Le service après-vente est réactif.

Si vous souhaitez bénéficier d’une étude personnalisée réalisée par un de nos techniciens, vous pouvez remplir ce formulaire.

Le montage de l’abri de piscine prêt-à-poser :

Il est tout à fait possible de monter son abri de piscine AZENCO soi-même sans trop de difficultés. Il faut être minimum 2 personnes et ne pas se précipiter, être méticuleux sur la mise en place des éléments surtout avant le perçage des fixations.

La première précaution concerne la « dépalletisation » des éléments : 

Attention – en défaisant les éléments de la palette. Les éléments sont livrés verticalement, vérifier bien en coupant les liens que tous les panneaux ne viennent pas ensemble. Demander, si possible, à ce qu’une personne tienne les éléments restant sur la palette pendant que vous déplacez l’élément libéré auprès de la piscine, évitant ainsi une chute dommageable des autres composants de l’abri de piscine.

La deuxième concerne le déballage des éléments  : 

Dégager le premier élément prudemment, le placer sur un endroit plat et enlever les films de protection pendant que vous avez accès tout autour de l’élément car il sera quasiment impossible de l’enlever une fois l’élément en place au dessus de la piscine. Répéter l’opération pour chaque élément avant la mise en place.

Pour l’installation de l’abri sur le bassin : 

Mettre en place le premier élément à son emplacement prévu en mesurant les distances de part et d’autre du bassin et ensuite emboîtez les autres éléments sur le précédent. Attention à être vigilant au parallélisme.

Positionner avec soins et précision l’ensemble de l’abri en prenant les mesures latérales et en bout du bassin pour bien répartir l’ensemble. Vérifiez que les éléments soient tirés en butée. Une fois positionné, vérifier la mobilité des éléments, et qu’ils circulent facilement et arrivent bien à fond (en butée).

Maintenir le plus grand élément (le dernier) et manœuvrer doucement à vide pour être sûr de ne pas aller de travers (rectifier les alignements si nécessaire). Faire le test 2 à 3 fois pour que les éléments coulissent bien entre eux et que tout cela circule bien droit dans l’axe du bassin. Une fois l’abri bien positionné en longueur et en largeur, marquer au sol les endroits à percer pour les pattes de fixation (partie la plus délicate).

Percer et mettre en place les chevilles. Monter les façades sur les extrémités appropriées sans oublier de glisser auparavant les bavettes grises fournies, en les faisant coulisser dans la rainure prévue puis les mettre à la bonne longueur si nécessaire (photo A et B – la plus large sur le plus petit élément). Attention à ce que les bavettes ne bloquent pas l’ouverture et la fermeture des éléments relevables des façades. Au niveau du plus petit élément, la bavette peut être coupée au niveau des angles pour dégager les pattes de fixation et ainsi rester sur toute la longueur (photo B).

Photo A

 

Photo B

 

 

 

 

 

Si il est nécessaire de poser un guide, le positionner sous les roulettes du plus petit élément. Pour se faire, pré-percer le rail tous les 40 à 50 cm. Fraiser les trous pour que la tête de vis s’échappe totalement dans le rail (cela évitera que les têtes de vis ne dépassent et donc une usure prématurée des roulettes) et ne pas hésiter à utiliser un cordeau pour la pose du rail et de son éventuel prolongement. Penser ensuite à fixer les butées de roulement en bout du rail aux deux extrémités.

Tout cela peut se faire en une demi-journée (entre 4 et 5 heures). Les éléments se transportent à deux sans trop de difficultés. Le perçage des trous pour les fixations sera l’étape cruciale, pensez à laisser un peu de jeu.

 

 

Si vous souhaitez bénéficier d’une étude personnalisée réalisée par un de nos techniciens, vous pouvez remplir ce formulaire.

Découvrez notre catalogue