fbpx
Contact rapide Télécharger le catalogue Demande de tarifs

Appelez-nous : 05 61 90 87 77

15 janvier 2015

Qu’est-ce qu’une pergola bioclimatique ?

Retour

Les pergolas bioclimatiques sont apparues en France il y a peu de temps. Elles constituent un élément tendance de votre jardin qui va au-delà de la simple protection solaire pour votre terrasse. Voyons ce qui se cache derrière ce terme mystérieux.

Une pergola ? Petit rappel

Dans un précédent billet, nous vous expliquions tout sur la pergola moderne : une construction de jardin en aluminium apportant ombre et protection à votre terrasse. Initialement, vous pouvez lui adjoindre un store enrouleur ou fixe. Horizontal, il est éventuellement inclinable en fonction de l’orientation du soleil. La solution est séduisante, et surtout plus élégante que les stores à rayure qui enlaidissaient les terrasses des maisons dans les années 80 !

Mais pourquoi pergola « bioclimatique » ?

En architecture, la notion de « bioclimatique » consiste à tenir compte de l’environnement (le climat, la luminosité et l’orientation d’une installation, en l’occurrence une pergola) afin d’obtenir de meilleures conditions de vie et de confort, et de pouvoir contrôler celles-ci.

Pergola lames orientablesPrenez une pergola en aluminium et ajoutez-y des lames orientables motorisées. La motorisation intégrée, qu’elle soit solaire ou sur secteur, permet de faire varier l’orientation des lames de 0 à 135° en fonction de la position du soleil. En position fermée, les lames de la pergola vous protègent des rayons du soleil en été. En position ouverte, en hiver, elles laissent passer la chaleur.

Lire aussi : emplacement de pergola et voisinage

C’est le principe de la pergola bioclimatique : réguler la température et la luminosité selon les conditions météo.

Les lames en aluminium d’une pergola bioclimatique sont nettement moins sensibles au vent qu’un store qui peut potentiellement s’arracher. Cependant, dans les régions très venteuses, un capteur de vent optionnel permet d’ouvrir automatiquement les lames pour limiter toute prise d’air. Un capteur de pluie fermera au contraire les lames pour protéger votre terrasse des intempéries. Sachant que, par défaut, un des poteaux intègre un système d’évacuation de l’eau pour éviter tout débordement. Pourquoi alors ne pas lui adjoindre un récupérateur d’eau de pluie ?

Si vous souhaitez avoir des exemples de réalisations de pergolas bioclimatiques, rendez-vous sur le site d’Azenco dédié aux pergolas et abris de terrasses.

Découvrez notre catalogue 2018