fbpx
Contact rapide Télécharger le catalogue Demande de tarifs

N° : 05 61 90 87 77

5 février 2018

Bien comparer des devis d’abri de piscine

Retour
test

Guide pratique pour l’installation d’un abri de piscine en toute sérénité

Votre piscine vous a offert fraîcheur et détente durant tout l’été. Mais maintenant que l’hiver arrive à grands pas, vous voyez toute la nécessité de couvrir votre bassin le plus rapidement possible. Désireux de garder une eau saine sans effort et d’avoir une piscine toujours prête au bain malgré les caprices de la météo ou bien soucieux de la sécurité de leurs enfants, beaucoup ont fait le choix comme vous d’installer un abri de piscine. Cependant, même si votre décision est prise, il convient néanmoins de bien vous renseigner avant de vous lancer au vu de l’investissement que cette installation implique. Quel modèle d’abri choisir ? Comment décrypter correctement les devis proposés par les fabricants ? Quelles précautions prendre pour garantir une installation réussie ? Zoom sur les étapes à ne pas manquer.

Le choix de l’abri

Veillez à choisir un modèle d’abri qui s’adaptera à vos habitudes de baignade. Au total, 4 hauteurs d’abri sont disponibles : plat, bas, semi-haut et haut. Si vous souhaitez vous baignez par tous les temps, optez pour un abri suffisamment haut. Il faut cependant savoir qu’un abri d’une hauteur supérieur à 1,8 m implique une demande de travaux préalable. En revanche, si votre abri de piscine n’a qu’une fonction de couverture, un abri bas sera largement suffisant et aura l’avantage d’être discret.

Outre la hauteur, il faut aussi penser à choisir un système d’ouverture pratique pour votre utilisation. Si vous souhaitez avoir la possibilité d’escamoter entièrement votre abri durant la période estivale, un abri bas amovible ou un abri télescopique seront l’idéal pour vous. Un abri haut télescopique étant plus lourd, préférez une ouverture motorisée. Pour d’autres types d’utilisation, les abris coulissant ou relevable sont une autre option à envisager.

En ce qui concerne les matériaux avec lesquels est construit l’abri de piscine, il faut être attentif autant à ceux de la structure que de la couverture. Ainsi, l’ossature peut-être conçue en acier, en aluminium ou en bois. Idéal niveau budget, l’aluminium n’est cependant pas isolant. Et si le bois possède cette qualité, il nécessite néanmoins de l’entretien. Quant à l’acier, il est design et très solide. Côté vitrage, vous avez le choix entre 5 matériaux. Le premier choix reste le polycarbonate pour sa légèreté, sa résistance et son pouvoir isolant. Si le PVC et la résine se révèlent plus sombres, le verre et le plexiglas ont l’avantage certain de laisser passer la lumière. Le verre sécurit notamment séduit par ses multiples atouts. Ce verre trempé est jusqu’à 5 fois plus résistant que le verre classique. S’il se brise, les fragments de verre ne sont pas coupants. Il ne raye pas et ne jaunit pas au fil du temps. Moins sujet à l’effet de serre par rapport au polycarbonate, il génère également moins de condensation, ce qui simplifie son entretien. Seul inconvénient : son coût légèrement plus élevé.

Enfin, comme tout équipement, l’abri de piscine peut être doté de différents accessoires : ouvertures automatisées des trappes, portes et sas, automatisation de l’abri lui-même, déshumidificateur d’air pour éviter la condensation, bavette relevable ventilation, option chauffage, éclairage LED intégré, …

Le choix du prestataire

Pour éviter les mauvaises surprises, l’idéal est de faire appel à un fabricant qui se déplace chez vous pour prendre les dimensions de votre piscine et réaliser une étude technique. Il sera ainsi en mesure de vous proposer un abri sur-mesure qui s’adaptera exactement aux dimensions et à l’emplacement de votre piscine. Il vaut mieux ne pas miser sur les revendeurs qui mettent en avant des produits prêts à être posés sur des bassins de tailles standard. A la livraison, des problèmes peuvent en effet se présenter.

Pour vous aider dans votre recherche du professionnel idéal, la FPP (Fédération des Professionnels de la Piscine) a crée le label ProAbris qui oblige le fabricant à respecter tout un cahier des charges très précis. Vous pourrez ainsi être certain que votre prestataire vous fournira un abri de qualité conforme à la norme et assurera un service sans faille. Autre conseil de la FPP : s’assurer que la conformité à la norme NF P 90-309 figure de façon lisible sur le produit et que le fabricant qui vous le fournit a obtenu cette conformité par le biais d’un laboratoire indépendant.

La norme imposant que les abris de piscine résistent à des vents de 100 km/h et à un poids de 45 kilo/m2, votre prestataire pourra vous fournir des attestations qui certifient cette résistance si les produits qu’il propose sont réellement aux normes. Demandez également à votre fournisseur s’il vous délivrera au moment de l’installation un certificat de conformité qui atteste que la pose s’est déroulée dans les règles et a été faite par des professionnels. Les éventuelles démarches avec votre assureur s’en trouveront facilitées.

Enfin, n’oubliez pas qu’un abri de piscine est constamment exposé aux intempéries et à la corrosion. Pour prolonger sa durée de vie, il devra donc faire l’objet d’une maintenance efficace. Il semble par conséquent essentiel de vérifier si le fabricant dispose d’un service après-vente intéressant et sous quelles conditions. Certains pourront par exemple remplacer les pièces défectueuses de votre abri par des pièces détachées d’origine. Cela vous évitera de devoir faire appel à un artisan ou à une entreprise de la région le cas échéant.

Un devis à la loupe

Lors de la recherche de votre abri de piscine, la demande d’un devis est incontournable. Il vous permet d’obtenir une estimation personnalisée ainsi qu’une évaluation de son prix et de son installation. Ne vous contentez pas d’approximations en ce qui concerne le coût de la pose, des raccordements électriques, de la mise en service, … En effet, les acquéreurs d’abri de piscine se soucient souvent uniquement du coût de l’abri en lui-même. Mais lorsque vous êtes prêt à faire cet achat, n’oubliez pas que les services associés comme le transport, la livraison, l’installation, la maintenance ou encore les délais en cas d’intervention doivent être également pris en compte dans le budget. Ils ont tendance à faire augmenter la facture au final. Soyez donc vigilant. Enfin, lorsque vous vous apprêtez à signer, sachez que l’acompte demandé lors de la commande doit représenter au maximum 40% du prix de votre abri de piscine.

Informations obligatoires sur le devis d’abri de piscine

Les matériaux utilisés (polycarbonate, PVC, verre sécurit…) obligatoire
Les dimensions de l’abri obligatoire
La conformité de l’abri pour la norme NF P90-309. Il est possible de demander le certificat de conformité à l’entreprise. obligatoire
Le coût du transport et qui s’occupe du transportobligatoire
Le délai de livraison de l’abri obligatoire
Qui installe l’abri et le temps d’installation, si cette tâche est sous-traitée par une autre entreprise ou posé par la même. obligatoire
Les garanties de l’abri de piscine pour les différents composants et matériaux (10 ans pour nous) obligatoire
Le service après-vente obligatoire

Vérifiez également de quelle manière la livraison sera effectuée et dans quels délais. Une livraison standard se déroule en général en une seule journée. Néanmoins, dans des lieux difficiles d’accès une livraison par grue peut être envisagée. Dans tous les cas, la pose de votre abri est un moment primordial : renseignez-vous pour savoir si cette tâche incombera à l’entreprise qui vous vend l’abri ou à un sous-traitant. Au moment venu, vous devrez être prêt à procéder à une vérification minutieuse de chaque élément de la structure. Savoir à l’avance qui sera votre interlocuteur à ce moment là est donc préférable. Sachez par ailleurs que la livraison en kit de votre abri est également envisageable. Dans ce cas, les éléments pré-usinés de la structure sont livrés au client. Ce dernier doit ensuite procéder à l’assemblage. Pour un résultat de qualité, le montage devra être effectué à plusieurs et par des personnes relativement habiles. L’économie engendrée par ce mode de livraison n’est donc pas sans inconvénient.

Enfin n’oubliez pas de prêter attention aux garanties qui couvrent votre abri. Ils existent des garanties contractuelles globales (contre la grêle, anti-corrosion, motorisation…) : assurez-vous que le fabricant a les capacités de les appliquer. Quant à la garantie imposée par les règles de consommation, elle est d’une durée minimum de 2 ans. Cependant, certains fabricants vont jusqu’à proposer une garantie décennale, bien souvent dégressive, sur une partie seulement de l’abri ou même sur l’ensemble.

Comparer les entreprises de couverture de piscine

Il est très utile de demander plusieurs devis pour confronter le professionnalisme des entreprises et acheter ainsi la meilleure qualité de produit au meilleur prix. Utilisez notre tableau de comparaison de 3 entreprises pour bien comparer les devis d’abris de piscine :

Entreprise AEntreprise BEntreprise C
Renseignements généraux et documents officiels :
Avis clients :

Voir des réalisations pour juger de la pose :
Apprécier la démarche commerciale :
Demander les noms et coordonnées de clients référents :
Apprécier la réactivité :

Mesurer la part de marché :
Lister les garanties offertes :
Lister les labels, certifications et assurances :
Négocier les conditions de paiement :

Vous l’avez compris. Faire l’effort de comparer plusieurs devis et déchiffrer avec soin les conditions générales au verso du bon de commande sont des étapes incontournables pour pouvoir effectuer votre achat d’abri de piscine en toute sérénité.

Découvrez notre catalogue 2018