Dôme gonflable contre abri en aluminium : match autour des piscines

22 juin 2021 - Abri de piscine
abri haut avec salon de jardin

Abri gonflable ou abri en aluminium ne répondent pas aux mêmes critères de choix. Installation, résistance, confort d’utilisation, formalités nécessaires peuvent vous orienter vers l’une ou l’autre de ces deux solutions.

 

Le dôme gonflable : un abri de piscine facile à installer

Efficace et à petit prix… une définition simple qui caractérise le dôme de piscine gonflable. Facile et rapide à installer, l’abri gonflable vous permet de

préserver la température et la qualité de l’eau de votre piscine au même titre que les abris fixes.

Le dôme gonflable est constitué d’une toile PVC transparente résistante et traitée anti UV qui est sertie dans des boudins posés au sol remplis d’eau ou tenus par des câbles pour garantir stabilité à l’ensemble. La toile peut se composer d’une double paroi enserrant une lame d’air qui apporte un confort thermique supérieur. On accède sous le dôme par une porte zippée.

Un moteur, doté d’un système de soufflerie, gonfle la toile pour donner sa forme à l’abri haut ou bas. Par ailleurs, le système de soufflerie peut aussi injecter de l’air chaud sous le dôme pour réchauffer l’atmosphère et éviter la buée et la condensation sur les parois.

Dôme gonflable : avantages et inconvénients

Côté avantages :

  •  Le dôme gonflable peut être dégonflé aussi vite qu’il est gonflé pour être rangé facilement après utilisation.
  •  Il ne nécessite pas de déclaration de travaux ni de permis de construire, quelles que soient ses dimensions, puisqu’il est considéré comme démontable.

 

Côté inconvénients :

  •  Son look séduit ou déplaît sans demi-mesure.
  • La turbine du moteur qui alimente la soufflerie est une grosse consommatrice d’électricité.

 

Côté prix : Le budget à prévoir est de 4 000 € en moyenne pour l’ensemble, moteur compris, pour un abri de dimensions standards (7 x 3 m ou 8 x 4 m) mais le prix peut s’élever rapidement s’il s’agit de fabrication sur-mesure.

A savoir : Pour être considéré comme dispositif de sécurité, l’abri gonflable doit être homologué par la norme NF 90-309, ce qui n’est pas le cas pour tous les modèles. Exigez un certificat de conformité du fabricant ou du pisciniste. (H2) L’abri en aluminium : un classique à haute résistance L’aluminium est aujourd’hui le matériau le plus utilisé pour la fabrication des structures des abris de piscine. L’abri étant confronté quotidiennement à la condensation, le choix de l’aluminium évite à la structure de rouiller. En effet, l’aluminium forme une couche d’oxyde qui lui permet, même en cas de chocs ou de griffures de s’auto-protéger. Thermolaquée, la structure résiste mieux aux rayures mais peut aussi être déclinée dans de nombreux coloris. Elle supporte le plus souvent un vitrage en polycarbonate alvéolaire pour la toiture et polycarbonate plein sur les façades car il offre plus de transparence.

 

L’abri en aluminium Azenco

Spécialiste de l'abri de piscine sur-mesure, précurseur dans la création de terrasse amovible sur piscine, Azenco fabricant français est reconnu pour la qualité, l'esthétique et le caractère innovant de ses produits élaborés au sein de notre usine basée à Cazères (31), avec un service complet de la conception jusqu'à la pose. Face au succès de nos abris bas, mi-haut et haut depuis de nombreuses années, nous avons choisi de proposer aux propriétaires, une gamme complète de couvertures de piscine, d'abris extérieurs, de pergolas bioclimatiques et d'abris de voiture. 

abri de piscine télescopique à moitié ouvert

Abri en aluminium : avantages et inconvénients

Côté avantages :

  • La légèreté de l’aluminium permet la réalisation d’abris de très grandes dimensions et dans de nombreuses formes : à pans droits ou coupés, télescopique, amovible...
  •  L’aluminium est non corrosif et supporte les variations de température ainsi que les intempéries. Il est aussi très facile à entretenir.

 

Côté inconvénients :

  • Le principal inconvénient de l’abri en aluminium est sa très faible capacité d’isolation notamment thermique. La piscine et l’espace sous l’abri sont donc plus difficiles à réchauffer que sous un dôme gonflable.
  •  Il s’agit de construction fixe, l’abri en aluminium nécessite donc un permis de construire si sa surface est supérieure à 20 m2 et sa hauteur supérieure à 1,80 m ou d’une déclaration de travaux pour moins de 20 m2 avec une hauteur inférieure à 1,80 m. Pas de formalité pour les abris en aluminium de moins de 5 m2 et d’une hauteur inférieure à 1,80 m.

 

Côté prix : Il faut compter un budget de 15 000 à 35 000 € pour un abri haut dans des dimensions classiques (7 x 3 m ou 8 x 4 m). On trouve des abris bas en aluminium au même prix que des dômes gonflables mais qui, une fois fermés, ne permettent pas de se baigner et encore moins d’évoluer sous l’abri.

Abri mi haut de piscine
abri de piscine bas
abri piscine
abri bas de piscine aluminium
Abri de piscine fermé