Dalles, pavés, gazon sous la pergola ?
23440
post-template-default,single,single-post,postid-23440,single-format-standard,siteorigin-panels,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-9.2
jacuzzi dalle pergola

Quel sol est adapté pour ma pergola ?

Une pergola ne tient pas debout sur un sol instable. Avant d’en commander une, il faut considérer les possibilités de revêtement qui vous sont offertes et faire le bon choix. Passage en revue des différents types de sols à votre disposition.

Pourquoi faut-il choisir le bon sol pour la pergola ?

Le sol fait partie intégrante de la structure de la pergola. Il doit être couvert afin que l’abri reste propre. Une pergola posée à même le sol est exposée aux intempéries et risque de se salir plus vite. Il serait dommage d’avoir un sol boueux si vous avez de la terre. Vous utiliserez vos meubles plus longtemps s’ils reposent sur une structure propre et un revêtement adéquat. Votre choix s’effectuera généralement en fonction de l’une des trois possibilités de revêtement suivantes :

  • Un sol fourni en option avec la pergola
  • Une pergola installée sur une terrasse existante
  • Un sol à poser en plus de la pergola

 

Une pergola sur un sol préexistant

Le choix est assez aisé lorsque vous choisissez de poser votre pergola sur une terrasse déjà construite. Votre abri doit simplement correspondre au type de sol existant.

Terrasse en bois

Ce matériau noble confère de l’allure à votre pergola. Choisissez un bois imputrescible. Pensez à son entretien régulier.

Sols en pierre

Les pergolas en aluminium sont particulièrement bien assorties aux sols en pierres. Attention, ce matériau peut être glissant en hiver. Pour limiter la glisse, envisagez de couvrir la pergola et d’en faire un espace de vie à part entière. Posez éventuellement un tapis au sol en automne et en hiver. Une pergola enterrée sur une terrasse en pierre ou en dalles est généralement plus onéreuse.

Sols carrelés

Certains sols sont carrelés. Comme pour la pierre, les risques de glissade peuvent être réels en particulier en hiver, surtout si votre matériau n’est pas antidérapant. Optez systématiquement pour du carrelage antidérapant assorti aux meubles de la pergola ou à la couleur de la structure. Les conseillers Azenco vous suggéreront les abris qui conviennent en fonction du type de revêtement de votre maison.

Les types de sols en option pour une pergola

Vous aurez peut-être à partir de zéro dans votre projet en choisissant en même temps votre pergola et le sol, fourni en option. Les matériaux disponibles pour ce type d’offres sont très variés. Citons notamment :

Le plancher en bois

Les essences à privilégier pour ce revêtement sont le teck et l’acacia. Le bois apporte de la chaleur à l’intérieur de la pergola. Pensez à prendre quelques mesures pratiques : optez par exemple pour un sol parfaitement lisse qui ne vous laissera pas d’échardes. Equipez-le également de lames rainurées et antidérapantes. Le plancher en bois exige un entretien régulier. Il peut donc être relativement cher sur le long terme.

Les dalles

Le sol équipé de dalles intègre plusieurs matériaux, notamment des gravillons, de la pierre naturelle ou de la pierre reconstituée. La pierre a l’avantage de conférer un caractère authentique, mais doit elle aussi posséder des rainures afin de vous éviter de glisser.

Les pavés

Votre choix peut également se porter sur les pavés. Ces derniers constituent peut-être le revêtement idéal. Ils sont faciles à entretenir ; on en trouve de tous les motifs et dans toutes les couleurs. La pose de pavés ou de la pierre peut s’avérer plutôt onéreuse. N’envisagez pas de travaux de ce type avant d’avoir demandé un devis et sollicité l’expertise d’une entreprise de vérandiers professionnels telle qu’Azenco.

Le carrelage

Les sols carrelés sont très esthétiques. Il en existe en grès ou en céramique. Comme les pavés, ils sont plutôt faciles à entretenir. Mais il faut toujours veiller à ce qu’ils ne présentent pas de danger. Les rainures antidérapantes contribuent à renforcer la robustesse du sol et empêchent les glissades.. Cependant, les sols carrelés résistent mois bien aux chocs.

La pose du sol pour la pergola

Si vous envisagez de poser un revêtement spécifique pour votre pergola, comptez sur l’expertise de professionnels avérés. Voici les étapes à respecter pour construire le sol d’un abri de terrasse :

D’abord, le professionnel creuse un trou de dix ou quinze centimètres de profondeur sur la surface qui portera la pergola. Ce peut être dans le jardin, mais aussi sur la terrasse de la maison (les terrasses en bois ou en béton notamment).

La surface doit être choisie avec soin parce que la pergola sera exposée aux intempéries. Il faut donc que la surface facilite l’évacuation des eaux. Pour cela, optez pour une surface légèrement inclinée.

La surface qui portera la pergola doit ensuite être recouverte de gravillons. Ensuite, le professionnel la couvrira d’une dalle de béton. Lorsque la chape est sèche, faites poser le revêtement idoine.

Vous pouvez également faire creuser des trous pour soutenir la structure de la pergola, y enfoncer les poutres, les recouvrir de bétons et poser une structure en bois en même temps que la pergola de jardin. Demandez un devis Azenco pour ce type de travaux, et vous bâtirez le meilleur sol pour votre pergola.