Couvrir sa piscine avec une bâche : avantages et inconvénients - Made in Azenco
181
post-template-default,single,single-post,postid-181,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-9.2
Couvrir piscine bâche

Couvrir sa piscine avec une bâche : avantages et inconvénients

Vous venez de faire construire votre piscine, votre premier réflexe sera sûrement de vous mettre en conformité avec la loi en la sécurisant avec un dispositif aux normes et de trouver une solution pour protéger le bassin des impuretés. La bâche est la solution la plus économique et peut répondre à ces deux contraintes. Voyons parmi les différents systèmes de couvertures piscines, les avantages et inconvénients de la bâche.

Avantages d’une couverture par bâche

  • Le plus évident est le coût : qu’elle soit à bulles, simple couverture solaire (deux solutions de couverture non sécurisées), ou bâche d’hivernage, son prix n’excède généralement pas quelques centaines d’euros.
  • L’installation est simple et rapide : tout au plus, quelques chevilles dans la plage de piscine permettront son arrimage.
  • Elle sécurise votre bassin : assurez-vous cependant que la couverture choisie respecte la norme NF P90-308, garantissant que leur conception supporte le poids d’un adulte (nous vous invitons à ce sujet à lire notre billet sur la sécurité des piscines). Chiens ou enfants ne pourront pas tomber dans le bassin !
  • Votre bassin est protégé des intempéries, de la pollution atmosphérique, et des débris organiques ou végétaux. Ce qui veut dire moins d’entretien pour vous.
  • Enfin, une couverture limite légèrement les déperditions thermiques et le phénomène d’évaporation la nuit.

Inconvénients

  • Attention aux couvertures « gadget » et aux bâches à bulles flottantes qui donnent un faux sentiment de sécurité.
  • Les matériaux utilisés ne sont pas toujours durables : déchirures et trous divers arrivent souvent par maladresse.
  • Son rôle de protection thermique est très limité : n’espérez par gagner 5 à 6 degrés. Au contraire, vous perdrez quelques degrés pendant les nuits les plus fraîches d’été. Donc, attention si vous chauffez votre bassin.
  • Il vous faudra dans la plupart des cas vous équiper de deux bâches : une pour l’hivernage de la piscine, une pour la belle saison, plus légère donc plus facilement manipulable.
  • Et puis, difficile (et dangereux) de se baignez sous une bâche quand le temps est à la pluie !

Si vous souhaitez en savoir plus sur les systèmes de couverture de piscine nous vous invitons à lire notre précédent article : Abris de piscine : les différents systèmes d’ouverture.

Commentez