Terrasse et piscine : comment faire bon ménage ? - Azenco
234
post-template-default,single,single-post,postid-234,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-9.2
Terrasse et piscine

Terrasse et piscine : comment faire bon ménage ?

La plage de piscine, plus communément appelée « terrasse de piscine », fait le lien entre le bassin, votre maison et le jardin. Il est donc essentiel de choisir les bons matériaux qui mettront en valeur votre environnement extérieur et feront des abords de votre piscine un espace conforable et sûr pour la baignade.

Plage de piscine : une question d’usage et d’espace

Avant de faire un choix d’aménagement, déterminez l’espace dont vous disposez autour de votre bassin : pouvez-vous circuler librement autour de votre bassin ? Ou au contraire êtes-vous contraint par un mur ou un talus ?

 

Ensuite, déterminez l’usage que vous souhaitez faire de votre terrasse : un solarium spacieux où installer plantes, transats et parasol ? Une aire de jeu pour vos enfants et vos amis ? Un espace disponible en toutes saisons, seulement l’été ? Une extension de votre jardin ?

Pour les espaces les plus exigus, une alternative peut être la terrasse de piscine mobile : la plage mobile en composite façon parquet possède 1 ou 2 volets coulissants qui font aussi office de couverture piscine. Résistante, elle peut aussi accueillir votre mobilier de jardin ou faire réellement office de terrasse l’hiver.

Terrasse de piscine : quelles options s’offrent à vous ?

Déterminez ensuite la matière qui, selon vos goûts, valorisera au mieux votre piscine dans son environnement. 4 options s’offrent à vous :

Terrasse en bois

Une solution élégante à l’esprit naturel ou pont de bateau qui s’intègrera parfaitement au jardin. La faible inertie du bois en fait un matériau qui sèche vite et ne brule pas les pieds ! Un bon point pour les enfants. Même imputrescible, le bois est une matière vivante : attendez-vous donc à ce qu’il pâlisse avec le temps.

Dallage en pierre

Pavé ou carrelage, granit, grès ou pierre reconstituée, vous pouvez composer une terrasse qui s’accordera parfaitement, dans les tonalités des couleurs et les formes, au style de votre jardin ou de votre maison. L’organisation des dalles permettra aussi de créer des effets de perspectives et des lignes de fuite qui agrandiront les plus petits espaces.

Contrepartie d’une terrasse piscine en pierre : sans traitement particulier, la surface peut rapidement devenir glissante (humidité, algues, lichens) : traitement antidérapant et passage régulier au Kärcher requis !

Plage de piscine en béton

Résistant et nécessitant peu d’entretien, le béton est une des solutions les plus en vogue. Sa malléabilité permet de réaliser des motifs en trompe-l’œil (effet parquet, pavé de pierre, imitation sable, poli…) aux couleurs de votre choix, qui le rendront peu glissant à l’usage.

Des bandes de gazon

Il est enfin possible de disposer des bandes de gazon autour de la piscine : le bassin semblera posé dans votre jardin. Ce choix est cependant le plus contraignant : arrosages fréquents et entretien indispensable. Chlore et végétation ne font pas non plus bon ménage. Enfin, l’herbe mouillée devient très glissante.

Nous ne saurions trop vous conseiller limiter le gazon lorsque la piscine est dédiée aux jeux. Si cette solution a votre préférence, l’idéal serait d’alterner plage en dur et bandes de gazon pour limiter son piétinement.

 

 

 

Commentez