Pergola bioclimatique versus pergola classique : le face à face - Azenco
283
post-template-default,single,single-post,postid-283,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-9.2
Pergola bioclimatique ou classique

Pergola bioclimatique versus pergola classique : le face à face

L’été approche à grand pas et vous souhaitez tirer profit de tous les avantages de votre jardin, sans étouffer sous la chaleur estivale, ni nuire à l’esthétisme de votre extérieur. La pergola est faite pour vous. Dans les multiples possibilités de couvertures de terrasse, voici un comparatif entre les pergolas bioclimatiques et les pergolas classiques.

Bref rappel sur les pergolas et le terme « bioclimatique »

La pergola désigne une couverture de terrasse ouverte apportant un confort de vie supplémentaire dans votre jardin. Elle apporte fraîcheur et protection contre le soleil, tout en étant un atout esthétique pour votre maison.

Elle peut être bioclimatique, terme utilisé en architecture lorsque sa conception et son installation prennent en compte les conditions climatiques afin de la rendre plus confortable.

Les pergolas bioclimatiques : entre design et technologie

Les atouts de l’architecture bioclimatique

Les pergolas bioclimatiques disposent d’une conception offrant un confort optimal. Les lames articulées en aluminium s’adaptent aux changements climatiques grâce à plusieurs capteurs couplés à une motorisation : elles s’ouvrent et se ferment au gré du temps. Qu’il pleuve ou qu’il neige, la terrasse restera au sec. La température monte ? Les lames mobiles s’inclinent pour laisser passer une brise rafraichissante.

Certains modèles sont équipés de systèmes d’évacuation et de récupération des eaux pluviales, de brumisateurs, d’éclairages extérieurs à LED, ou encore de sonorisations : un produit high-tech pour votre jardin !

Une construction de jardin valorisant votre patrimoine immobilier

Hormis l’aspect fonctionnel, les pergolas bioclimatiques valorisent votre maison.

Éléments de design, elles offrent une esthétique moderne et soignée qui peut s’adapter à tout style de maisons, contemporaines ou traditionnelles. Les divers coloris proposés permettent de l’intégrer naturellement quelle que soit la façade, sans la dénaturer contrairement aux vérandas classiques. De plus, le matériau utilisé, l’aluminium, résistant à long terme, ne rouille pas : de quoi conserver le cachet apporté par la pergola durant de longues années.

Voir aussi : permis de construire et pergola

Si nous devions trouver des inconvénients ?

La version bioclimatique est certes plus chère qu’une pergola vendue en grande surface : le soin apporté à sa conception, le choix des matériaux, et les solutions technologiques employés en font souvent un produit haut de gamme. Elle est aussi plus complexe à installer.

Vous faîtes cependant un choix durable et optez souvent pour un produit de fabrication française, comme les pergolas bioclimatiques Azenco, que vous retrouverez lors de la revente de votre maison, si la situation se présente.

Pergolas classiques : moins onéreuses mais moins souples

La pergola standard, plus accessible que sa cousine…

Les pergolas classiques sont des constructions peu onéreuses, idéales pour des budgets restreints. Vendues en grands magasins spécialisés en bricolage et jardin, voire en grandes surfaces, elles sont faciles à installer. Elles s’apparentent plus à une tonnelle qu’à un abri de terrasse.

Ce sont des constructions légères qui apportent avant tout une protection contre le soleil, plutôt que les aléas climatiques (vent ou pluie).

…Mais aussi plus fragile

Cependant, les pergolas classiques sont moins solides que leur cousines plus modernes. Les stores en tissu résistent moins aux intempéries. Rarement amovibles, ils offrent en effet plus de résistance au vent et sont donc plus sujets à la rupture.

De plus, elles sont moins efficaces en termes de régulation de température, ce qui est dommageable puisque l’intérêt d’une pergola réside dans le confort qu’elle apporte. L’étanchéité ne sera pas non plus au rendez-vous : les lames fixes laisseront passer l’eau, et un tissu revêtant le toit de la pergola peut se déchirer ou laisser l’eau couler.

Les matériaux utilisés sont moins résistants que l’aluminium face aux intempéries : fer forgé et bois réclament plus d’entretien et s’altèrent rapidement face aux ravages du temps, s’ils ne font pas l’objet d’un entretien régulier. Les modèles équipés d’une couverture en polycarbonate sont même à proscrire, puisque ce matériau se révèle contre-productif en termes de régulation de chaleur : effet de serre assuré.

Enfin, la plupart des pergolas classiques vendues en grands magasins sont fabriquées en Asie, d’où un manque de fiabilité et de résistance de ces modèles, qu’elles compensent par un prix plus attractif au premier abord.

L’heure du choix

Vous avez maintenant en main les arguments pour nourrir votre choix. Bioclimatique ou classique, voici nos recommandations pour choisir votre pergola :

  • Vous souhaitez valoriser votre jardin et votre maison par une protection tous temps qualitative posée par un professionnel, et ne plus vous en soucier pendant des années : choisissez une pergola bioclimatique en aluminium.
  • Vous êtes bricoleur, vous recherchez une solution de transition pour vous protéger du soleil, à un tarif plancher : optez pour une pergola classique.

 

 

 

2 Commentaires
  • Denis Venturi
    Posté à 18:57h, 07 mai Répondre

    Bonjour,
    2 questions :
    Est-il possible d’avoir des indications de prix pour une pergola bio-climatique ?
    Combien de temps prend l’installation de la pergola ?

    • Azenco
      Posté à 11:28h, 13 mai Répondre

      Bonjour,
      Les pergolas bioclimatiques Azenco étant conçues sur-mesure, nos prix s’entendent au m2. Vous pouvez obtenir nos tarifs ainsi qu’un devis personnalisé en vous rendant sur cette page :
      La pose d’une pergola sur votre terrasse par nos équipes est en moyenne effectuée en une demie journée.

Commentez